Ce site requiert l'activation de Javascript pour être consulté correctement.
Vous pouvez activer Javascript dans les options de votre navigateur.

Les scénaristes de cinéma ont créé une nouvelle association professionnelle, le SCA.

Le SCA, Scénaristes de cinéma associés, a été fondé en février 2017 et regroupe désormais 59 scénaristes de long-métrage de cinéma, qui représentent différents répertoires (fiction, documentaire, animation), styles et générations : les adhérents du SCA ont écrit ou co-écrit 123 oeuvres de long métrage diffusées en salles au cours des cinq dernières années.

Le SCA assure la représentation des scénaristes de cinéma auprès des instances publiques et privées, et de toutes les organisations professionnelles du secteur. Il a pour mission de défendre les intérêts moraux, sociaux, artistiques et financiers des scénaristes; et de contribuer à la préservation de l’indépendance du secteur et de la diversité des œuvres. Le SCA travaille sur les sujets prioritaires des scénaristes du cinéma: statut social de l’auteur, droit d’auteur, rémunération des scénaristes, enjeux de la filière, tels que la chronologie des médias ou encore la régulation et le soutien public au secteur.

L’association, ouverte à tous les auteurs professionnels du cinéma, constitue également un lieu d’échange et de réflexion sur l’exercice du métier de scénariste, ses pratiques et ses évolutions, afin de le promouvoir auprès de la profession comme du grand public.

Le SCA lance ainsi auprès des scénaristes une enquête dont les résultats permettront d’établir un état des lieux et un portrait encore inédits du métier. Ce panorama vise à mieux faire connaître les pratiques, les joies et les dysfonctionnements du métier, l’évolution des carrières et de la profession dans le temps, et plus largement la place réservée au scénario par le cinéma français. Il permettra d’asseoir les réflexions en cours sur le soutien à l’écriture et au cinéma sur une analyse de fond, appuyée sur l’expérience des professionnels.

Le panorama issu de cette enquête sera publié au printemps 2018. Tous les scénaristes de cinéma, adhérents du SCA ou non, sont invités à répondre à ce questionnaire. Il est disponible sur simple demande sur la page Facebook de l’organisation.

Nous avons créé cette association, spécifiquement dédiée aux enjeux du cinéma, pour en faire une plateforme d’échanges sur le métier de scénariste et sur la place du scénario au sein du cinéma français. Elle est ouverte à tous les scénaristes, nous rassemblons des professionnels qui travaillent sur des genres et projets variés, représentatifs de la diversité du cinéma français.

Nous travaillons de façon collaborative et transparente, avec un objectif : traduire nos réflexions en actions, au bénéfice des scénaristes bien sûr, mais également de la filière cinématographique dans son ensemble. Le SCA défend une vision ouverte et collaborative du secteur du cinéma.

Cécile Vargaftig et Pierre Chosson, co-présidents du SCA.
Scénaristes de Cinéma Associés Association à but non lucratif de droit français régie par la loi du 1er juillet 1901
Répertoire National des Associations (RNA) numéro W751238038

Siège Social : 84 avenue Philippe Auguste – 75011 Paris
contact@scenaristesdecinemaassocies.fr

Instances représentatives :

Co-vice présidentes : Lise Macheboeuf et Gladys Marciano
Secrétaire Générale : Isabelle Wolgust
Trésorière : Amélie Covillard
Sont aussi membres du Conseil d’administration :

  • Jamal Belmahi-
  • Christine Dory
  • Jean-Luc Gaget
  • Olivier Gorce
  • Nadine Lamari
  • Nathalie Najem
  • Agnès de Sacy
  • Anne-Louise Trividic.

Depuis le mois de septembre 2017, le SCA est membre du BLOC, le Bureau de Liaison des Organisations du Cinéma. Il est également adhérent du CPE, le Conseil permanent des écrivains.

Voici, à titre d’illustration, une liste non exhaustive de quelques films parmi ceux écrits ou co-écrits par les scénaristes du SCA (en gras, les adhérents du SCA) : Avant l’aube (Raphaël Jacoulot, Lise Macheboeuf); Avril et le monde truqué (animation, Franck Ekinci, Christian Desmares, Benjamin Legrand) ; Belle et Sébastien (Nicolas Vanier, Juliette Sales, Fabien Suarez) ; Ce sentiment de l’été (Mikhaël Hers, Mariette Désert) ; Des étoiles (Dyana Gaye, Cécile Vargaftig) ; Grand Central (Rebecca Zlotowski, Gaëlle Macé); Intimité (Patrice Chéreau, Anne-Louise Trividic) ; Hippocrate (Thomas Lilti, Pierre Chosson, Baya Kasmi, Julien Lilti); La Loi du marché (Stéphane Brizé, Olivier Gorce) ; La mélodie (Rachid Hami, Guy Laurent, Valérie Zenatti) ; La tête haute (Emmanuelle Bercot, Marcia Romano) ; Latifa, le cœur au combat (documentaire, Olivier Peyon, Cyril Brody) ; L’effet aquatique (Solveig Anspach, Jean-Luc Gaget) ; Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant) ; Le jeune Karl Marx (Raoul Peck, Pascal Bonitzer); Les chevaux de dieux (Nabil Ayouch, Jamal Belmahi) ; Mademoiselle Chambon (Stéphane Brizé, Florence Vignon); Max & Co (animation, Samuel Guillaume, Frédéric Guillaume, Christine Dory, Emmanuel Salinger) ; Mince alors ! (Charlotte de Turckeim, Gladys Marciano); My Sweet Pepper Land (Hiner Saleem, Antoine Lacomblez) ; Otez moi d’un doute (Carine Tardieu, Raphaële Moussafir, Michel Leclerc, Baya Kasmi) ; Rien de personnel (Mathias Gokalp, Nadine Lamari) ; Tous les rêves du monde (Laurence Ferreira Barbosa, Guillaume André); Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin, Julie Peyr); Un château en Italie (Valeria Bruni-Tedeschi, Noémie Lovsvky, Agnès de Sacy); Vie sauvage (Cédric Kahn, Nathalie Najem).

Lire l'article précédent

Abonnez vous pour recevoir la lettre d'information du SCA