Ce site requiert l'activation de Javascript pour être consulté correctement.
Vous pouvez activer Javascript dans les options de votre navigateur.

Liberté de Création

-

L’Observatoire de la Liberté de Création soutient la demande d’ouverture des lieux de culture dans le respect des gestes barrières

L’Observatoire de la liberté de création soutient la demande d’ouverture des lieux de culture dans le respect des gestes barrières.
Le public a le droit de participer à la vie culturelle. Ce droit est essentiel. Il est affirmé par l’article 27 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH). Les artistes ont le droit de créer et de diffuser leurs oeuvres. Ce droit est essentiel. Il est protégé par la loi de juillet 2016.
L’Observatoire de la liberté de création soutient les demandes de protection formées par les organisations professionnelles et syndicales et s’oppose à toute mesure qui pourrait fragiliser encore plus ceux dont le métier est de participer à la vie culturelle de notre pays.
Une démocratie sans culture est une démocratie sans vie.

Liste des membres de l’Observatoire de la liberté de création :
Association du Cinéma Indépendant pour sa Diffusion (Acid) ;
Association des cinéastes documentaristes (Addoc) ;
Section française de l’Association internationale des critiques d’art (Aica France) ;
Fédération des lieux de musiques actuelles (Fedelima) ;
Fédération nationale des syndicats du spectacle, du cinéma, de l’audiovisuel et de l’action culturelle (FNSAC-CGT) ;
Fédération nationale des arts de la rue ;
Ligue des droits de l’Homme (LDH) ;
Ligue de l’enseignement ;
Les Forces musicales ;
Scénaristes de Cinéma Associés (SCA) ;
Syndicat français des artistes interprètes (SFA-CGT) ;
Société des gens de lettres (SGDL) ;
Syndicat national des artistes plasticiens (Snap-CGT) ;
Syndicat national des scènes publiques (SNSP) ;
Société des réalisateurs de films (SRF) ;
Syndicat national des entreprises artistiques et culturelles (Syndeac).

Contact :
Service communication de la LDH communication@ldh-france.org / 01 56 55 51 15

Lire l'article précédent

Abonnez vous pour recevoir la lettre d'information du SCA