Ce site requiert l'activation de Javascript pour être consulté correctement.
Vous pouvez activer Javascript dans les options de votre navigateur.

Le SCA

Organisation

Le SCA est une association de scénaristes de long-métrage de cinéma, fondée le 24 février 2017. Le SCA a été créé afin de mieux représenter les scénaristes de cinéma au sein des instances interprofessionnelles et auprès du public. Le SCA permet à ses adhérents de consacrer pleinement et en tout indépendance leurs travaux au secteur du cinéma, de réfléchir à ses spécificités, nombreuses et réelles, du point de vue des pratiques artistiques, des pratiques professionnelles, du renouvellement de la profession, des modèles économiques, des régulations. Le SCA défend une vision ouverte et collaborative du secteur du cinéma. La diversité et l’indépendance du cinéma sont au cœur de ses préoccupations.

Le SCA est une association au fonctionnement transparent, souple et démocratique. Les réunions du conseil d'administration sont ouvertes à tous les adhérents. Les décisions sont prises à la majorité des votes exprimés.

Mission

Constituer un lieu dʼéchange et de réflexion sur l’exercice du métier de scénariste, ses pratiques et ses évolutions, afin notamment de le promouvoir auprès de la profession comme du grand public.

Représenter les scénaristes de cinéma auprès des instances publiques et privées, et de toutes les organisations professionnelles du secteur. Afin de défendre les intérêts moraux, sociaux, artistiques et financiers des scénaristes ; et de contribuer, en participant aux nombreux débats qui animent le cinéma, à la préservation de l’indépendance du secteur et de la diversité des œuvres.

Encourager les échanges entre les professionnels du secteur.

Adhérents

Le SCA a pour vocation de rassembler tous les scénaristes de cinéma de long métrage, qu’il s’agisse de fiction, de documentaire, ou d’animation.
L’adhésion au SCA est réservée aux auteurs, au sens du Code de la Propriété Intellectuelle, ayant signé au minimum un contrat complet d’auteur pour un long-métrage en tant que scénariste. La cotisation est de 60 euros. Les diplômés de la Femis (formation initiale ou continue en scénario), du CEEA (formation initiale), de la Cinéfabrique (parcours scénario) ou d’un master 2 de scénario des universités peuvent aussi adhérer, au tarif de 30 euros, pour une durée probatoire de 3 ans maximum, jusqu’à la signature d’un premier contrat de Long Métrage en tant que scénariste.

Le SCA regroupe 64 adhérents. Les adhérents du SCA représentent 124 films sortis en salle au cours des cinq dernières années. Parmi les adhérents, différentes générations sont représentées. Un tiers des scénaristes sont aussi réalisateur.trice.s (10 réalisateurs pour 9 réalisatrices); tous sont scénaristes de fiction, 24% écrivent des documentaires; 8% sont également scénaristes d’animation. Le SCA enregistre régulièrement de nouvelles demandes d’adhésion.

Les adhérents du SCA représentent des pratiques et des films très différents. A titre d’illustration, quelques exemples, bien sûr non exhaustifs, de films écrits par des membre du SCA (en gras, les adhérents, liste constituée fin 2017) :

  • Avant l’aube (Raphaël Jacoulot, Lise Macheboeuf)
  • Avril et le monde truqué (animation, Franck Ekinci, Christian Desmares, Benjamin Legrand)
  • Belle et Sébastien (Nicolas Vanier, Juliette Sales, Fabien Suarez)
  • Ce sentiment de l’été (Mikhaël Hers, Mariette Désert)
  • Des étoiles (Dyana Gaye, Cécile Vargaftig)
  • Grand Central (Rebecca Zlotowski, Gaëlle Macé)
  • Intimité (Patrice Chéreau, Anne-Louise Trividic)
  • Hippocrate (Thomas Lilti, Pierre Chosson, Baya Kasmi, Julien Lilti)
  • La fête est finie (Marie Garel-Weiss, Salvatore Lista)
  • La Loi du marché (Stéphane Brizé, Olivier Gorce)
  • La mélodie (Rachid Hami, Guy Laurent, Valérie Zenatti)
  • La tête haute (Emmanuelle Bercot, Marcia Romano)
  • Latifa, le cœur au combat (documentaire, Olivier Peyon, Cyril Brody)
  • L’effet aquatique (Solveig Anspach, Jean-Luc Gaget)
  • Le fabuleux destin d’Amélie Poulain (Jean-Pierre Jeunet, Guillaume Laurant)
  • Le jeune Karl Marx (Raoul Peck, Pascal Bonitzer)
  • Les chevaux de dieux (Nabil Ayouch, Jamal Belmahi)
  • Mademoiselle Chambon (Stéphane Brizé, Florence Vignon)
  • Max & Co (animation, Samuel Guillaume, Frédéric Guillaume, Christine Dory, Emmanuel Salinger)
  • Mince alors ! (Charlotte de Turckeim, Gladys Marciano)
  • Otez moi d’un doute (Carine Tardieu, Raphaële Moussafir, Michel Leclerc, Baya Kasmi)
  • Rien de personnel (Mathias Gokalp, Nadine Lamari)
  • Tous les rêves du monde (Laurence Ferreira Barbosa, Guillaume André)
  • Trois souvenirs de ma jeunesse (Arnaud Desplechin, Julie Peyr)
  • Un château en Italie (Valeria Bruni-Tedeschi, Noémie Lovsvky, Agnès de Sacy)
  • Vie sauvage (Cédric Kahn, Nathalie Najem)

L’ambition du SCA est de permettre à cette diversité d’être entendue et reconnue.

Conseil d'administration 2018

Co-président.e.s : Pierre CHOSSON et Cécile VARGAFTIG
Co-vice présidentes : Lise MACHEBOEUF et Gladys MARCIANO
Secrétaire Générale : Isabelle WOLGUST
Trésorière : Amélie COVILLARD

Sont aussi membres du Conseil d’administration :

Jamal BELMAHI
Jean-Luc GAGET
Olivier GORCE
Maya HAFFAR
Nathalie HERTZBERG
Nadine LAMARI
Guillaume LAURANT
Salvatore LISTA
Nathalie NAJEM
Agnès de SACY
Anne-Louise TRIVIDIC

Abonnez vous pour recevoir la lettre d'information du SCA